Rechercher & Coordonnées en bref
Ecole primaire publique Renaudeau - Passage Victor Hugo 56350 Allaire - Téléphone : 02.99.71.94.39
Vous êtes ici :

Lundi 18 mai (CP Elodie)

Lundi 18 mai (CP Elodie)

Lundi 18 mai (CP Elodie)

 

 

Lecture et compréhension de l’écrit

• Sur ardoise, dictée de phrase : Un singe mange des oranges et du fromage sur une mangeoire.

Profiter de cette dictée pour rappeler le travail fait sur le lettre « g » et le son /j/.

Faire souligner le verbe en rouge. « Que fait le singe ? » (Réponse : mange)

Faire entourer le personnage en jaune. « Qui mange ? ». Et demander de le remplacer par un des mots suivants : il, ils, elle, elles.

Vidéo

Demander à votre enfant ce sur quoi il va travailler aujourd’hui et demain. → Les différentes façons d’écrire le son /in/.

Rappeler le geste du son /in/ qui est déjà connu.

Ecriture

Faire écrire la date et faire remarquer le « un » de « lundi ».

Ne pas oublier de faire souligner la date à la règle.

Jeu du détective

Découper les étiquettes et imprimer les maisons (les 2 cases à l’intérieur du toit de la première maison représentent les 2 syllabes. De même pour la case de la seconde maison qui représente une syllabe).

Expliquer à votre enfant qu’il va devoir trier les mots selon que le son /in/ s’écrit « in » comme dans « lapin » ou « ain » comme dans « pain » et que vous allez chercher si ces écritures sont souvent au même endroit dans les mots.

Faire lire et trier les mots-étiquettes.

Conclusion : on voit surtout « in » à la fin des mots de 2 syllabes et on voit surtout « ain » dans les mots avec 1 syllabe.

Dire le contraire avec un seul mot

Dire un mot et votre enfant doit donner son contraire.

Attention, il ne faut utiliser qu’un seul mot !

Proposer : connu (inconnu) ; capable (incapable) ; visible (invisible) ; poli (impoli) ; buvable (imbuvable) ; mangeable (immangeable) ; prudent (imprudent) ; pardonnable (impardonnable) ; supportable (insupportable) ; confortable (insupportable).

Faire manipuler les contraires « dans l’autre sens ».

Proposer : inconnu (connu) ; immangeable (mangeable) ; imbattable (battable).

Reconnaître des contraires

Faire écrire « oui » d’un côté de l’ardoise et « non » de l’autre côté.

Votre enfant va devoir vous dire s’il s’agit de contraires.

Proposer : imbuvable (oui) ; inconnu (oui) ; interdit (non) ; imprudent (oui) ; imbécile (non) ; impoli (oui).

Faire justifier en donnant le mot contraire proche morphologiquement.

Proposer de supprimer la première syllabe du mot pour s’assurer qu’il s’agit bien du contraire (« imprudent / prudent » mais cela ne fonctionne pas pour « imbécile »).

•, Lecture de la maison du son page 116.

• Exercices du fichier page 116.

 

Etude de la langue : le pluriel des verbes

• Manuel page 114

• Fichier page 114

 

Mathématiques

• Compter de 10 en 10 jusqu’à 70.

• Sur l’ardoise, écrire 10, 12 et 14 puis demander de trouver comment cette suite est construite et d’écrire les nombres suivants.

• Faire les calculs suivants : 42 – 2 ; 40 – 2 ; 45 – 2 ; 50 – 2 ; 53 – 2.

• Demander d’écrire les nombres 64 et 73 puis les situer sur le tableau des nombres.

Donner les cartons-nombres et demander de fabriquer les nombres 65 et 77. Puis faire écrire la décomposition (en expliquant) :

65 = 60 + 5

77 = 60 + 17 = 70 + 7

Recommencer avec les nombre 63, 78, 69 et 71.

Conclusion : je sais que lorsque j’entends soixante, le nombre va commencer par un six ou un sept. C’est grâce à la suite que je peux choisir entre 6 et 7. Si le nombre suivant est plus petit que 9, je commencerai par un 6 (exemple : 61, 62, 63, …). Si le nombre suivant est dans la famille de dix (11, 12, 13, …), le nombre commence par un 7.

Lire la fiche sur les nombres de 60 à 79 en la commentant.

 

Bonne journée !